Plage d’Hardelot : activités, histoire, location

Plage d’Hardelot : activités, histoire, location

Pleine d’animation en été, la plage d’Hardelot est une destination de vacances très attrayante en France. Cette plage haute en couleur accueille toute l’année de nombreux vacanciers qui apprécient les activités divertissantes qui s’y trouvent. À Hardelot, ville au patrimoine historique remarquable, la location d’un logement temporaire est la meilleure option pour visiter entièrement les lieux et en garder un souvenir mémorable. Mais avant, cap sur les activités à ne pas louper à la plage d’Hardelot !

Des activités ludiques à Hardelot

La plage d’Hardelot foisonne d’activités pour les vacanciers de tous âges. Le golf, la promenade, la planche à voile et les randonnées à vélo ont particulièrement séduit la plupart des visiteurs de la ville.

golf Hardelot

Faites du golf sur les sentiers des Pins et des Dunes

Le golf est l’activité principale qui vous est réservée à la plage d’Hardelot, il se pratique sur les sentiers des Pins et des Dunes spécialement tracés pour servir de plateforme d’expression à ce sport de prestige. Que vous soyez un débutant ou un initié, vous pourrez jouer aisément au golf à Hardelot.

Composés chacun de 18 trous, les deux sites golfiques des Pins et des Dunes sont distants de seulement 2 km l’un de l’autre. Élaboré depuis 1934 par le célèbre architecte britannique Tom Simpson, le parcours du golf des Pins comporte une sublime forêt verte sculptée dans le style britannique authentique. Il est intégré au rang des meilleurs itinéraires golfiques de France et sa renommée est internationale. Il en est de même pour le parcours golfique des Dunes qui date de 1991. Celui-ci vous laisse également contempler son panorama green fantastique environné de dunes, d’étendues d’eau et de ravins boisés.

Ces deux magnifiques terrains de golf possèdent chacun :

  • un bar,
  • un club-house,
  • un proshop (réservé aux professionnels),
  • un restaurant.

Les tarifs d’accès aux deux parcours de golf sont les mêmes. Pour jouer sur 9 trous, il faut prévoir entre 30 et 55 euros contre 56 à 98 euros pour 18 trous. Pour participer à cette aventure mémorable, vous devez réserver votre place sur le site du golf d’Hardelot.

De la promenade pédestre le long de la plage d’Hardelot

Une des activités de détente les plus pratiquées sur la vaste plage d’Hardelot est la promenade à pied. Au cours de votre balade à pied, vous pouvez admirer l’éclat de la mer à l’aurore ou au crépuscule. Vous bénéficierez également de la brise marine rafraîchissante tout au long du trajet emprunté, quelle que soit votre position par rapport à la mer. Si vous n’aimez pas le sable, Google Maps vous fournira un itinéraire moins sablonneux ou pavé pour vous permettre d’être toujours proche de la mer. Au cas où vous logez à Équihen, vous pouvez facilement accéder à la plage d’Hardelot à pied en longeant sa digue éblouissante.

Lire aussi =>  Tout savoir sur le lac Natron en Tanzanie

La promenade sur la plage d’Hardelot vous permettra aussi d’admirer de loin les villas et les anciens châteaux à l’architecture typique. Pour une promenade plus intéressante, vous pouvez faire un tour au mont Saint-Frieux pour visiter les bunkers, ces constructions souterraines protégées.

planche à voile

De la planche à voile pour des sensations fortes

La Côte d’Opale sur laquelle s’étend la plage d’Hardelot est l’eldorado des surfeurs et des amateurs de sensations intenses. Sur ce spot de qualité comme le Touquet, vous pouvez apprendre à pratiquer la planche à voile.

Pour ce faire, vous devez contacter un club de voile qui s’occupera de vous fournir l’équipement adéquat. Souvent, vous aurez à louer et rendre la planche une fois utilisée. À votre arrivée à la base nautique, des moniteurs sont disponibles pour répondre à vos questions. Ils vous prodigueront tous les conseils utiles pour une bonne prise en main de la planche à voile. D’habitude, les professionnels s’en sortent sans difficulté. En tant que débutant, vous devrez cependant apprendre à tenir en équilibre sur la planche.

Des randonnées de balade à vélos

À la plage d’Hardelot et dans ses environs, les randonnées de balade à vélo sont aussi très pratiquées par les vacanciers. Plusieurs sentiers captivants sont d’ailleurs spécialement délimités pour les balades à vélo :

  • le mont Renard,
  • la Buqueuse,
  • le jardin du Château d’Hardelot,
  • le tour de la forêt,
  • le mont Violette…

Avec ces itinéraires de distances différentes, vous aurez droit à des aventures palpitantes, quel que soit le sentier choisi. La plupart des itinéraires de balade à vélo sont des chemins de terre ou des trajets avec des montées en hauteur qui comportent des surfaces pavées.

Nous recommandons de sélectionner le circuit de balade dont la distance est adaptée à votre capacité de pédalage. Vous pouvez opter pour un circuit facile de 9 à 10 km à parcourir en 50 minutes ou un trajet intermédiaire de 20 à 45 km à sillonner en 2 h en moyenne. De nombreuses applications de randonnée sont disponibles afin de vous aider à planifier vos randonnées à Hardelot plage. Il est possible de personnaliser les itinéraires proposés selon vos goûts. Vous devez tout de même tenir compte de certaines spécificités telles que l’adéquation entre le type de vélo utilisé et le sentier à emprunter : un vélo de route est seulement adapté aux surfaces asphaltées lisses tandis qu’un VTT ne peut être trainé que sur des pistes aménagées… Grâce à l’application, vous obtiendrez toutes les informations utiles sur l’état du revêtement du sol et le type du parcours afin d’organiser une randonnée sécurisée.

randonnées Hardelot

Hardelot Plage : un lieu à l’histoire exceptionnelle

L’histoire de la plage d’Hardelot remonte à un siècle après la Révolution française de 1789. Le développement de la localité s’est effectué à travers la construction d’immeubles prestigieux. Bien que la survenance des deux guerres mondiales ait influencé l’aspect et les activités de cette région, Hardelot a su conserver son élégance.

Une station balnéaire de plus d’un siècle d’existence

À l’aube des années 1900, Hardelot ne comportait qu’une énorme garenne entourée de dunes d’un sable doré. Situé entre la mer et une forêt plus ou moins giboyeuse qui s’étend sur plus de 600 hectares, il était le terrain d’élection de la chasse.

C’est en 1905 que Sir John Whitley, mécène anglais, décide de faire d’Hardelot une station balnéaire contemporaine abritant des activités sportives de haut vol. En collaboration avec des amis français, il acquiert un terrain de 400 hectares et inaugure la société d’Hardelot.

Lire aussi =>  Comment bien préparer votre road trip de longue durée avec une petite voiture ?

Cette structure a contribué au développement immobilier et sportif de la commune de Neufchâtel jusqu’au 21e siècle. Il faut savoir que le nom d’Hardelot est ajouté à la localité de Neufchâtel en référence au château d’Hardelot dont Sir John Whitley était le propriétaire. Depuis 1954, la commune est connue sous le nom de Neufchâtel-Hardelot.

L’essor urbain de la plage d’Hardelot

L’année 1908 à Hardelot marque le point de départ du développement urbain d’Hardelot. Sous la direction de l’architecte Louis Marie Cordonnier, ami de John Whitley, 20 somptueuses villas sont érigées aux alentours des tennis près de la plage. Ces vastes et singulières bâtisses confèrent à Hardelot toute sa particularité.

La digue d’Hardelot n’est pas en reste, car en 1911 l’éminent aviateur Louis Blériot y fait construire sa villa. C’est alors qu’il crée et vend la première version de l’aéroplage français, qui deviendra ensuite le char à voile. Cette invention recueille tout de suite bon nombre d’adeptes. C’est la Belle Époque, période de quiétude et d’espoir pendant laquelle de nombreux progrès sont opérés à Hardelot. Beaucoup d’aristocrates anglais ont dès lors fait d’Hardelot leur destination de vacances privilégiée au début du XXe siècle. D’ailleurs, on l’a longtemps surnommé la « reine des plages » ou la « plage des reines » compte tenu des familles royales anglaises et belges qui y ont longtemps séjourné.

Avant la création de l’aéroplage français, Hardelot voit naître sa première paroisse dirigée par le curé de Condette, l’Abbé Bouly. Ce curé est réputé pour ses capacités de sourcier et d’herboriste. L’évolution de la station balnéaire est également propulsée par la mise en place d’une ligne de tramway la rattachant à Boulogne-sur-Mer en 1911. En 1913, Hardelot reçoit formellement le titre de station climatique.

L’entre-deux guerres : une période favorable à la croissance d’Hardelot

Contrairement à l’opinion populaire, la Première Guerre mondiale a contribué à l’épanouissement de la station balnéaire d’Hardelot. Les Britanniques d’Étaples en ont fait un centre militaire très actif du fait de sa proximité avec le front de leurs opérations. Après la guerre, les officiers alliés sont chaleureusement reçus par Sir John Whitley. La plupart d’entre eux décident d’acquérir une parcelle pour y faire construire une villa. La construction de plusieurs autres villas luxueuses s’ensuit, elles seront habitées par les plus grands promoteurs du champagne, de la gastronomie française et du textile à Hardelot.

Cette période de l’entre-deux guerres hisse Hardelot au niveau des villes de renom comme le Touquet. Il suscite l’intérêt des personnalités venues de toute l’Europe, notamment de Belgique, d’Angleterre et des Pays-Bas. Malheureusement, la Deuxième Guerre mondiale interrompt toutes festivités et Hardelot perd sa splendeur.

Hardelot après la Deuxième Guerre mondiale : du déclin à la renaissance de la station balnéaire

La Seconde Guerre mondiale met fin à la tendance aux divertissements et aux mondanités à Hardelot. Elle marque la fin du rayonnement de la station balnéaire. Hardelot est pris d’assaut, pillé et détruit. C’est surtout le raid de l’opération Abercrombie, menée par l’armée canadienne, qui entame sa défiguration. Les bombardements alliés de 1944 achèvent sa destruction.

La guerre finie, Hardelot peine avant de retrouver ses lettres de noblesse. De nouveaux passionnés tels que Louis-Stanislas Cordonnier et son cousin Claude Lefebvre, petits-fils de Louis Marie Cordonnier, rebâtissent plusieurs des villas démolies. La société d’Hardelot est achetée par le promoteur lillois Joseph Lesur en 1958 qui remet la station au goût du jour à l’aide de ses fils Francis et José. En 1999, Nicolas Boissonnas prend le relais et devient propriétaire de la société. Sous sa direction, de nouveaux projets intéressants pour Hardelot ont pu être réalisés jusqu’à ce jour.

Lire aussi =>  Les lieux et activités à ne pas manquer lors d'un voyage au Costa Rica

Location à Hardelot-Plage : des logements pour tous les goûts

Visiter la plage d’Hardelot ne peut se faire en un seul jour. C’est pourquoi vous devez louer un logement dans la localité pour profiter pleinement de votre séjour dans cette ville. Diverses options de location s’offrent à vous à Hardelot : villa, appartement, cottage et studio.

Louez une villa à Hardelot

Réserver une villa est l’option classique de location à Hardelot. En optant pour une villa, vous êtes certain de passer un séjour inoubliable dans l’une des anciennes bâtisses remarquables d’Hardelot. C’est également l’occasion de passer des vacances dans une ambiance harmonieuse, avec vue sur la mer. Ces logements de vacances peuvent accueillir près de 6 personnes et sont situés à proximité des dunes et de la plage. La plupart de ces villas possèdent des balcons aménagés, des cuisines équipées et des services fournis (rangement du lit, ménage…). Vous pouvez inclure dans votre réservation des services supplémentaires comme la fourniture des repas, le parking… Durant votre séjour à Hardelot, vous pouvez vous rendre dans les bars et restaurants voisins, faire vos emplettes dans les marchés ouverts chaque semaine, vous déplacer dans les bus gratuits et faire du shopping. La réservation de votre villa à Hardelot peut se faire sur des sites de location ou par appel à partir de 150 euros la nuit.

Réservez un appartement de vacances à proximité de la plage d’Hardelot

La location d’un appartement à Hardelot est ouverte pour les personnes souhaitant profiter d’un cadre élégant. Vous pouvez réserver un appartement entièrement rénové et décoré dans le style naturel d’Hardelot. À l’instar d’une villa, l’appartement vous accueille avec un aménagement complet composé :

  • de chambres avec lit unique, lits superposés, ou lit gigogne,
  • d’accessoires de literie de haute qualité (couettes, housse de couette, oreillers, taies d’oreillers),
  • de salles de bain totalement aménagées (serviettes de bain, serviettes et gants de toilette, savons, gel douche, sèche-cheveux, papier toilette…),
  • une cuisine complètement aménagée (ustensiles de cuisine, vaisselle, lave-vaisselle, four, micro-ondes, plaque de cuisson, sel, poivre, huile, vinaigre, farine, poudre chocolatée, hotte aspirante, réfrigérateur),
  • de splendides terrasses.

Il importe de noter que certains appartements à Hardelot disposent aussi d’un jardin. Vous devez prévoir à partir de 200 euros par nuit pour réserver votre appartement à Hardelot avec ou sans options (petit déjeuner, kit bébé offert…).

Optez pour un studio neuf à Hardelot

Prêt à accueillir 4 personnes au maximum, le studio est idéal pour des vacances en duo ou entre amis. Ici, vous aurez droit à l’équipement nécessaire pour vous permettre de passer un séjour agréable :

  • un espace de couchage composé de lits superposés,
  • un salon élégant constitué d’un canapé-lit et d’un téléviseur,
  • une cuisine ouverte complètement équipée (micro-ondes, frigo, ustensiles de cuisine…),
  • une salle de bain large comportant une douche et un lavabo,
  • des toilettes isolées,
  • un magnifique balcon offrant une belle vue sur la mer.

Les tarifs de location d’un studio à Hardelot avoisinent les 100 euros la nuit. En réservant votre studio à Hardelot, vous bénéficiez d’un cadre tranquille proche du centre et des commerces de la région.

Notez cette actualité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *