Itzan Escamilla quitte la série Elite à la fin de la saison 5

Itzan Escamilla quitte la série Elite à la fin de la saison 5

Pourquoi Itzan Escamilla a annoncé son dépars de la série Elite ?

Les photos qu’il a postées ces dernières heures le suggèrent.

Itzan Escamilla va-t-il aussi quitter Elite ? Nous pensons pouvoir répondre par l’affirmative à cette question. Et il n’est pas nécessaire de faire de grandes théories pour en arriver là, mais il suffit de regarder le profil Instagram de l’acteur. Comme nous le savons ces jours-ci, les acteurs d’Elite (ou ce qu’il en reste) sont de retour sur le plateau pour le tournage de la cinquième saison. Beaucoup d’entre eux ont déjà été paparazzés alors qu’ils étaient au travail et parmi eux, Itzan et Omar Ayuso.

C’est une apparition loin d’être évidente car il y a encore quelques mois, les deux acteurs avaient annoncé dans une interview qu’ils quitteraient la série à la fin de la quatrième saison. Ces dernières heures, cependant, Escamilla a posté une série d’images prises sur le plateau : des couloirs de Las Encinas aux coins de la maison où Samuel vivait avec sa mère et son frère Nano. Enfin, nous trouvons le casier de son personnage et, nous supposons, le dernier script de l’acteur.

Itzan Escamilla

Chacune de ces photos est accompagnée de deux emoji : un cœur et un cadenas. Il semble donc très probable qu’Itzan Escamilla quitte Elite à la fin de la cinquième saison. Par conséquent, les membres de la vieille garde de la série diminuent de plus en plus. Dans les prochains épisodes de la quatrième saison, nous ne retrouverons que 4 des personnages historiques de la série : Samuel, Guzman, Ander et Omar.

D’autres actualités au sujet de la série Elite

Plusieurs nouvelles et rumeurs qui ont fuité en ligne suggèrent que certains d’entre eux quitteront Madrid et le teen drama (séries avec adolescents) dès le nouveau cycle d’épisodes.

Voici de qui il s’agit et ce que disent les rumeurs (IL PEUT Y AVOIR DES SPOILERS)…

Élite Saison 4 : interview avec Itzan Escamilla et Carla Díaz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *