Ces célébrités touchées par la perte de cheveux : Jada Pinkett Smith… ?

Ces célébrités touchées par la perte de cheveux : Jada Pinkett Smith… ?

Alopécie : quand la chute de cheveux n’est pas naturelle.

La perte de cheveux n’est pas obligatoirement réservée aux hommes.

Comment s’en sortir quand la chute de cheveux devient pathologique ?

Depuis la dernière soirée des Oscars hollywoodiens et la gifle de Will Smith, une maladie trop méconnue a été mise sur le devant de la scène. Il s’agit d’un trouble pileux qui provoque la perte des cheveux et dont souffre la femme de Will Smith. Vous avez peut-être entendu parler d’alopécie à ce sujet. En effet, ce trouble est souvent nommé ainsi. Il est pourtant important de rappeler que l’origine de la majorité des alopécies est androgénétique et que la chute de cheveux survenant le plus souvent chez les hommes n’est rien d’autre qu’une calvitie héréditaire. Pourtant, dans certains cas, l’alopécie à d’autres origines et peut toucher n’importe qui.

L’alopécie areata.

C’est l’alopécie dont souffre la femme de Will Smith. La perte de cheveux se fait par morceaux plus ou moins étendus, qui peuvent s’étendre à toute la tête voir tout le corps. Il s’agit d’une maladie auto-immune dont les causes ne sont pas encore connues à ce jour. Il n’existe donc aucun traitement. Cepndant, si vous souffrez de cette maladie, il serait intéressant pour vous de consulter un médecin psychologue pour vous aider à mieux gérer votre quotidien et vivre votre vie en acceptant votre perte de cheveux.

Lire aussi =>  Quels sont les symptômes de la couvade ?

L’alopécie localisée

Cette alopécie se caractérise par une perte de cheveux locale, qu’on peut également appeler pelade. Cette chute de cheveux est le plus souvent le résultat de traitements radiothérapiques ou bien de problème de peaux touchant le cuir chevelu. Un parasite tel que la teigne peut cependant également être la cause de cette chute de cheveux. Il faut dans tous les cas consulter un dermatologue qui sera le plus qualifié pour donner le ou les traitements adaptés à cette forme d’alopécie.

Lire aussi : Comment arreter de fumer naturellement ?

L’alopécie aigüe

Il s’agit d’une perte totale des cheveux. Cette perte peut être causée par différentes choses : des carences alimentaires importantes et notamment des carences en fer, un fort stress, un traitement par chimiothérapie… Dans tous ces cas, l’important est de savoir qu’un traitement existe et que l’alopécie n’est donc pas une fatalité. Aux premiers signes de perte de cheveux anormale n’hésitez donc pas à consulter un médecin qui sera le mieux placer pour mettre un traitement en place et provoquer ainsi une repousse des cheveux.

L'alopécie

Causes hormonales

On en parle trop peu : la femme enceinte peut perdre beaucoup de cheveux, pendant la grossesse mais surtout après. Il existe des compléments alimentaires à prendre pour aider à la repousse, mais attention à demander conseil à votre médecin d’abord si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Certaines maladies hormonales peuvent également provoquer une chute de cheveux, c’est le cas de thyroïdite d’Hashimoto par exemple. Si vous en souffrez et que vous perdez vos cheveux, faites un bilan sanguin afin d’ajuster votre traitement.

Lire aussi =>  Pourquoi les stars font de la chirurgie esthétique ?

Lire aussi : Pourquoi les stars font de la chirurgie esthétique ?

5/5 - (4 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.