Biographie de Gustav Klimt

Biographie de Gustav Klimt

Les premières années de Gustav Klimt en Autriche

Gustav Klimt est né en 1863 en Autriche. Il a commencé comme portraitiste, mais s’est rapidement identifié à son style artistique, l’Art nouveau de Vienne. Il était capable de créer des peintures, des murales et d’autres œuvres d’art dans n’importe quel style, et ce grâce à l’utilisation de riches motifs ornementaux, de couleurs métalliques et de textures. Le style de Klimt était le reflet de l’époque et de la société dans laquelle il vivait.

Enfant prodige, il a étudié le dessin à l’école des arts et métiers de Vienne. Ses premières œuvres révèlent une forte influence romantique dans les peintures de paysages ruraux et de la vie paysanne. Il est ensuite entré à la Kunstgewerbeschule, où il a étudié l’architecture et la décoration intérieure. La première commande importante de Gustav Klimt est de décorer le plafond d’un parc public avec un motif de feuilles et de fleurs. Le style de peinture de Gustav Klimt passe progressivement des couleurs lourdes et sombres typiques de la fin du XIXe siècle à un style plus sensuel, décoratif et à motifs. Il devient membre de la Sécession viennoise, un groupe d’artistes qui se sépare de l’Académie des Beaux-Arts officielle.

L’œuvre de Gustav Klimt n’a pas toujours été bien accueillie par les critiques. En 1907, un critique avait écrit que « ses tableaux ne sont pas tant peints que collés au mur », ce à quoi Klimt a répondu qu’il préférait être un « artiste d’affiches » plutôt qu’un artiste « passéiste ».

La vie Viennoise de Gustav Klimt

Le père de Klimt était un graveur d’or et un modèle important pour le jeune Klimt. Gustav Klimt a également étudié à l’Académie des Beaux-Arts de Vienne, où il est devenu professeur par la suite. Il était également un ami du compositeur Gustav Mahler et de l’acteur Rudolph Valentino. Klimt était également connu pour avoir des liaisons avec des femmes et des hommes, et il a vécu avec sa compagne et modèle de longue date, Emilie Floge, pendant plus de vingt ans.

La vie de l’artiste et ses tableaux

C’est là que Gustav Klimt commence à travailler sur des peintures murales et à développer le fond doré que l’on retrouve dans ses œuvres ultérieures. Gustav Klimt s’installe à Berlin en 1902 et fait la connaissance de sa future épouse, Emilie Flöge, une jeune modiste. En 1903, le père de Klimt meurt. Sa mère, Anna, une musicienne talentueuse, commence à souffrir de démence. La relation de Klimt avec Emilie Flöge, qui avait deux fois son âge, était compliquée par le nombre de femmes dans sa vie, comme l’actrice Emilie Floge et l’artiste Maria Likarz. Ils ne se sont jamais mariés, mais elle est restée avec lui même après avoir épousé un riche fabricant de textiles en 1908, puis un banquier viennois, Emil Gutmann. En 1907, il accepte la commande de décorer le réfectoire de l’université de Vienne avec les peintures murales qui deviendront ses œuvres les plus célèbres. Gustav Klimt était passé maître dans l’art de créer des peintures murales et des motifs décoratifs ayant des significations allégoriques et symboliques.

Le tableau de Gustav Klimt intitulé « Le baiser« , qui se trouve maintenant à Vienne, en Autriche, n’a pas été bien accueilli lorsqu’il a été exposé pour la première fois à Vienne en 1908. Un journal a rapporté que « le public était scandalisé » et a demandé : « Comment pouvez-vous avoir l’audace de vous appeler un artiste ? » Mais au final, c’est cette peinture qui a fait sa carrière.

Gustav Klimt est mort en 1917, à l’âge de cinquante-trois ans. Il a été enterré dans une tombe élaborée, qu’il avait lui-même conçue. La tombe a été conçue d’après le tableau « La mort et la vie », qu’il avait créé en 1912.

peinture mural de Gustav Klimt

Voici une biographie ou un portrait rapide de cet Autrichien d’exception au service de l’art avec ses nombreux tableaux, toiles et peintures. Cet artiste peintre membre de la Sécession viennoise de renommée internationale pour encore de nombreuses années n’a pas fini de faire parler de lui.

Notez cette actualité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *