Le CBD arrive chez Carrefour et Monoprix

Le CBD arrive chez Carrefour et Monoprix

Carrefour, Monoprix… le CBD fait une incursion remarquée en grande surface

Après avoir dopé la performance commerciale des parapharmacies et des magasins de bien-être, le cannabidiol, molécule non psychotrope et non addictive extraite du chanvre cultivé, fait son entrée en grande surface et dans les enseignes de restauration rapide.

Le marché français du CBD : des indicateurs de performance dithyrambiques

Décidément, la réhabilitation du cannabidiol auprès du grand public ne faiblit pas. Depuis que le Conseil d’Etat a suspendu l’arrêté ministériel qui a tenté d’interdire la commercialisation du CBD pur dans l’Hexagone, le marché a retrouvé sa dynamique, avec des indicateurs de performance dithyrambiques

Selon les chiffres de l’interprofession du chanvre française (InterChanvre) relayés par le média LSA Conso, l’Hexagone ne compterait pas moins de 7 millions de consommateurs de CBD, soit plus de 10 % de la population et environ 16 % de la demande européenne. En l’absence de statistiques officielles en la matière, une étude Grand View Research estime que le marché français des produits de cannabidiol pèse 300 millions d’euros en 2021. Cette demande soutenue a logiquement impulsé un boom des ouvertures de magasins spécialisés. Ces derniers sont même passés de 400 en 2020 à plus de 2 000 en 2022, soit une progression de 500 % en moins de deux ans.

La folie du CBD ne se limite pas à la France. En effet, le marché du CBD devrait se chiffrer à plus de 44 milliards de dollars à l’horizon 2028, avec un taux de croissance annuel moyen à deux chiffres (autour de 22 %).

Lire aussi =>  Comment a été inventé la rhinoplastie ultrasonique ?

Lire aussi :Est-ce légal du fumer du CBD dans un lieu public ?

Monoprix et Carrefour investissent le marché

C’est sans doute le signe de confiance que les professionnels de la filière attendaient depuis plusieurs années. En effet, et malgré la libre commercialisation des produits de CBD affichant un taux de THC inférieur à 0,2 %, le statut juridique du cannabidiol reste temporaire. Les professionnels attendent toujours une décision définitive du Conseil d’Etat pour pouvoir se projeter et débloquer des projets d’investissement gelés à cause de l’incertitude latente. 

CBD arrive chez supermarché
CBD arrive chez supermarché

L’arrivée d’enseignes nationales et internationales sur le marché apporte une menace (intensité concurrentielle accrue) mais aussi une opportunité (signal fort sur la pérennité du marché).

En février 2022, Monoprix a lancé une vaste campagne de communication pour promouvoir ses nouveaux « Espaces CBD ». L’enseigne a même fait circuler un CBD Truck en région parisienne pour faire de la pédagogie sur les effets antalgiques, anti-inflammatoires et relaxants du cannabidiol et lever les idées reçues sur la molécule. « Chez Monoprix, les produits au CBD sont les best-sellers de ces nouveaux espaces santé ouverts depuis avril 2021 », explique un reportage sur lesechos.fr. 

De son côté, Carrefour propose depuis un peu moins d’un an une boisson pétillante au CBD à base d’eau de source naturelle infusée à l’hibiscus. Le secteur de la Restauration Hors Domicile (RHD) est également de la partie, puisque des enseignes comme Pokawa, Egg Factory ou encore le Bun du Doc proposent désormais des sauces au CBD pour les aficionados de la molécule. C’est peut-être dans une mayonnaise que vous trouverez le meilleur CBD !

Lire aussi =>  Le remboursement par la caisse d’assurance maladie d’une chirurgie esthétique.

Produits de CBD : aux origines de l’engouement…

Si le CBD fait des émules dans l’Hexagone, c’est que le macroenvironnement y est particulièrement favorable. En effet, la substance est réputée pour soulager la douleur, améliorer la qualité du sommeil et réduire le stress et l’anxiété. Dans un pays anxieux, stressé et qui dort de moins en moins (perte d’une heure et demie de sommeil en 50 ans selon le Baromètre de Santé Publique France), les produits à base de cannabidiol s’imposent comme une aide naturelle et précieuse pour améliorer la qualité de vie, au quotidien.

Pour évaluer le potentiel du CBD thérapeutique, le ministère des Solidarités et de la Santé a lancé une vaste expérimentation en mars 2021. Objectif : tester le CBD et le THC dans le soulagement de la douleur dite « pharmaco-résistante » associée à des pathologies lourdes comme l’épilepsie et certaines formes de cancer. Il est également question d’évaluer l’apport du CBD dans une configuration de soins palliatifs et dans la pharmacopée destinée à la spasticité douloureuse.

Notez cette actualité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.