Quels sont les critères d’obtention d’un crédit ?

Quels sont les critères d’obtention d’un crédit ?

Comment être sûr qu’un crédit soit accepté ?

Avant de vous prêter de l’argent, les banques prennent le soin de s’assurer que vous avez la capacité de rembourser votre emprunt. Cependant, notez qu’en plus de votre solvabilité, d’autres critères sont également pris en compte lors de l’étude de votre dossier par elles. Même si ceux-ci varient d’un établissement bancaire à un autre, il faut savoir que certains critères sont récurrents. Découvrez-les.

Avoir des revenus fixes et réguliers

La stabilité financière est le premier critère qui est considéré par la banque. En effet, vous devez apporter la preuve à l’institution que vous avez des revenus fixes et réguliers. Si vous jouissez par exemple d’un CDI ou d’un emploi dans la fonction publique, vous êtes éligible pour un prêt. Cependant, dans le cas où vous avez plusieurs sources de revenus, la banque peut les comparer pour racheter vos crédits.

En revanche, si vous êtes un travailleur indépendant ou si vous exercez une profession libérale, la banque tiendra compte de votre ancienneté. Notez par ailleurs que les stagiaires, les personnes qui jouissent d’un contrat à durée déterminée ou en intérim ne sont généralement pas éligibles.

Un taux d’endettement faible

Le taux d’endettement désigne le rapport entre vos revenus mensuels et le total de vos remboursements. La formule permettant de calculer ce taux est la suivante :

Lire aussi =>  Pourquoi installer une piscine chez soi ?

Td = (Total de vos mensualités X 100) / salaire net

Cas pratique

Quel est le taux d’endettement d’une personne qui perçoit un salaire net de 2000 € et rembourse 400 € mensuellement pour son prêt ?

Td = (400×100) / 2000

Td = 20%

revenus-banque

Étant donné que le taux d’endettement maximum est de 33% en France, cette personne est toujours éligible pour un prêt bancaire. D’ailleurs, dans ce cas précis, son remboursement mensuel de crédit ne doit excéder 660 euros. Cependant, il est important de préciser que dans certains cas, le taux d’endettement peut être porté à 35 % ou même plus. Tout dépend du reste à vivre après déduction des charges. Pour savoir si vous êtes éligible ou non pour un prêt, vous pouvez utiliser un simulateur de crédit.

Un reste à vivre suffisant

Il s’agit ici de la somme d’argent qu’il vous reste après avoir payé vos charges fixes (loyer, factures, impôts, transport, etc.). Bien entendu, les mensualités (si vous avez des crédits en cours) que vous versez sont également à soustraire.

Notez cependant que le mode de calcul peut différer d’une institution financière à une autre. Certaines banques choisiront par exemple d’intégrer les revenus fonciers lors du calcul alors que d’autres, non. Quoi qu’il en soit, le reste à vivre est un critère qui est considéré par les établissements de crédit. D’ailleurs, sachez que ce reste est de minimum 750 euros pour une personne qui vit seule et de 900 euros pour un couple. Pour un couple ayant des enfants, il faut ajouter 150 euros pour chacun d’eux.

Lire aussi =>  Vendre plus vite sur Vinted : les astuces augmenter vos ventes

L’âge de l’emprunteur

Certes, il est possible de faire des prêts bancaires au-delà de 65 ans, mais lesdits prêts sont régis par des conditions draconiennes. D’abord, le premier obstacle se présente au niveau du montant de l’assurance qui est généralement très élevé. En dehors de cela, il sera difficile, voire impossible de contracter le prêt au meilleur taux. Celui-ci sera également supérieur à la normale. Par ailleurs, il est important de souligner que ces conditions ne sont pas seulement appliquées aux personnes âgées de plus de 65 ans. En effet, si l’emprunteur n’a pas 25 ans, il sera difficile de lui accorder un crédit, même s’il s’agit d’un crédit à la consommation.

Une situation financière saine

Lorsque vous sollicitez un prêt auprès d’une banque, celle-ci interroge automatiquement la Banque de France pour s’assurer que vous n’êtes pas fiché. Si vous l’êtes, le crédit vous sera d’office refusé. Dans le cas contraire, les autres critères seront vérifiés. Par ailleurs, si vous bénéficiez déjà d’un regroupement de crédit, il ne sera pas possible de vous accorder un autre prêt.

Notez cette actualité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *