Transformers : War for Cybertron (Kingdom) – Partie 3 : critique (sans spoilers)

Transformers : War for Cybertron (Kingdom) – Partie 3 : critique (sans spoilers)

La fin de la trilogie de Transformers War for Cybertron est arrivée sur Netflix.

La fin de la soi-disant trilogie d’épisodes de Transformers War for Cybertron est arrivée sur Netflix avec la partie 3 de la série intitulée Kingdom. La série est revenue pour seulement 6 épisodes qui ont théoriquement conclu l’histoire de la série. La saison 3 emmène donc les Transformers loin de leur planète Cybertron et les amène plus précisément sur Terre.

Les créateurs de la série ont pris une décision sur la série

Les créateurs de la série ont pris une décision quelque peu audacieuse et ont ajouté un peu de l’histoire de Beast Wars à l’histoire. Plus précisément sur Terre, les Autobots et les Decepticons ont rencontré leurs ancêtres Maximals et Predacons respectivement. Ces nouvelles factions de robots ont donc la particularité suivante, leurs transformations sont basées sur des animaux et non sur des véhicules comme les Transformers classiques.

L’histoire de la saison 3 se concentre donc d’abord sur l’apprentissage des nouveaux robots, puis sur la poursuite de la guerre, cette fois sur la planète Terre, et sur la tentative des Transformers de retourner sur Cybertron.

Comme toujours, les deux grands leaders Optimus Prime et Megatron sont à l’honneur. Une fois de plus, leur rivalité remonte à la surface et les deux hommes doivent faire face à divers problèmes de leadership et de conscience. La nouvelle saison nous donne un aperçu imprévisible de la planète Terre ainsi que des images de Cybertron en difficulté. Les deux leaders devront prendre des décisions difficiles et choisir entre leur ego ou le bien de leur race.

 

Bonne saison 3 ?

Dans l’ensemble, la saison a été bonne, mais elle comportait quelques problèmes. Les choses ont été quelque peu précipitées et le petit nombre d’épisodes n’a pas permis à l’intrigue de progresser de manière fluide. Il y a eu des parties qu’il a fallu parcourir pour arriver à quelque chose et cela a laissé un mauvais goût, principalement parce que nous parlons de la fin d’une série. Apprendre à connaître les Maximals et les Predacons s’est fait rapidement ; de nouvelles alliances ont été formées rapidement alors qu’il a fallu plus de temps aux deux camps pour établir leur relation.

Les batailles étaient belles avec de beaux effets et c’était la bonne partie de la saison. Une autre chose qui m’a dérangé est l’animation des bêtes, qui semblait bâclée et bizarre. La fin de la série a mis un terme à la guerre de Cybertron, mais il semble que quelque chose nous guette encore. Peut-être un film ou une nouvelle trilogie d’épisodes pour donner une certaine continuité à l’histoire.

En résumé, Transformers War for Cybertron : Kingdom a donné une fin créative avec de nouveaux éléments qui ne décolle pas à cause du petit nombre d’épisodes qui force l’intrigue à se dérouler. La fin est satisfaisante mais vous prépare à une suite qui, espérons-le, est à venir !

Notez cette actualité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *