Toy Boy saison 2, entretien avec Federica Sabatini

Toy Boy saison 2, entretien avec Federica Sabatini

Toy Boy: la série espagnole qui a captivé le public international, débute le vendredi 11 février avec sa deuxième saison de huit épisodes disponibles en streaming sur Netflix.

Après le succès des treize premiers épisodes, qui ont été diffusés le 28 février il y a deux ans, la série réalisée par la société de production De Plano à Plano pour Atresmedia arrive sur Netflix après sa diffusion nationale à l’automne dernier.

Il y a beaucoup de France dans cette deuxième saison. Parmi les nouveaux visages de Toy Boy 2 nous trouvons Federica Sabatini déjà vu dans les deuxième et troisième saisons de Suburra – La série dans le rôle de Nadia. Dans la série espagnole, Sabatini joue Rania copropriétaire avec le Turc (Álex González) du One Per Cent, le nouveau club de strip-tease de Marbella où évoluent l’action et les Toy Boys menés par Hugo Beltrán (Jesús Mosquera).

Toy Boy saison 2 : sortie, intrigue et casting

C’est là que se cache peut-être le meurtrier qui a laissé Triana (María Pedraza) mourante.

« Bien que j’aie fait mes débuts internationaux avec Suburra grâce à Netflix, la série était toujours fabriquée en France » Federica Sabatini a parlé à Tvserial.it de ses débuts dans la série espagnole. Tout a changé lorsqu’elle a reçu la proposition de rejoindre Toy Boy pour la deuxième saison. « Lorsque j’ai lu le scénario, je suis immédiatement tombée amoureuse du personnage de Rania. » rappelle Sabatini, qui ajoute : « Pour ce rôle, j’ai dû passer une audition à distance en raison de la pandémie : c’était difficile mais cela en valait la peine.« .

Les premiers jours sur le plateau ont été difficiles, se souvient l’actrice. « Dès que j’ai appris que j’avais été choisi, j’ai immédiatement commencé à faire la conversation en espagnol, J’ai ressenti le besoin de pouvoir m’exprimer sur tout, des scènes aux maquillages, aussi bien en espagnol qu’en italien : lorsque j’ai commencé à rêver en espagnol, je me suis rendu compte que je m’y étais habitué. » dit Federica Sabatini.

 

De son personnage de Rania, Sabatini apprécie sa nature dichotomique. « Sa façon d’apparaître est très différente de son intériorité, J’espère vous avoir rendu justice malgré le fait que vous êtes loin de moi, » dit l’actrice. Après SuburraFederica Sabatini est de retour avec une autre série policière. A-t-elle peur d’être cataloguée dans ce genre ? « La nature de ce travail nous amène à changer fréquemment de ton.« , dit Federica, anticipant la sortie au cinéma d’une comédie qu’elle a tournée ces derniers mois.

Quant à une troisième saison de Toy Boy l’actrice ne donne pas son avis : « Nous ne savons encore rien !« , alors qu’il est très clair sur le résultat de cette expérience : « Je ramène à la maison une famille qui m’a accueilli dès le premier jour et m’a fait sentir comme l’un des leurs. confie Federica.

En ouverture du post la vidéo intégrale avec l’histoire de Federica Sabatini sur l’expérience de Toy Boy 2 en streaming sur Netflix à partir du 11 février.

5/5 - (7 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.