Journée du Patrimoine : les Baux de Provence à l’honneur

Ces samedi 17 et dimanche 18 septembre auront lieu la 39ème édition des Journées européennes du patrimoine, avec pour thème cette année « le patrimoine durable ». De nombreux monuments, musées et autres châteaux ouvrent leurs portes pour dévoiler leurs trésors partout en France, de Paris aux Monts d’Ardèche en passant par la région lilloise ou la Provence. Et cette année, le village des Baux de Provence compte justement révéler tous ses secrets aux visiteurs venus du monde entier.

Chaque année, 1,5 millions de visiteurs viennent fouler les rues étroites et arpentées des Baux de Provence, superbe village provençal à flanc de montagne, véritable carte postale vivante du sud de la France. Des centaines de milliers de touristes qui viennent baguenauder quelques heures, profitant du bruit des cigales à l’ombre des pierres blanches, savourant les paysages de champs de lavande et de la chaine des Alpilles.

Et pour les journées du Patrimoine cette année, ce sont les coulisses du plus célèbre village provençal qui se dévoilent : en plus des visites guidées dans la commune, les carrières Sarragan ouvrent leurs portes pour faire découvrir l’histoire de ce lieu unique et présenter au public les différentes techniques d’extraction de la pierre encore utilisées aujourd’hui.

À l’Atelier de Louis Jou, en face de l’Hôtel Jean de Brion, les visiteurs pourront exceptionnellement découvrir des vestiges des premiers pas de l’imprimerie, avec des gravures du XIXème siècle et d’authentiques « presse à bras Stanhope », lointains ancêtres de nos presses rotatives et de nos imprimantes informatiques. Et si le monde du livre vous passionne, l’Hôtel de Jean de Brion organise justement ce dimanche une présentation des outils et techniques de conservation et de restauration des livres et des documents d’archives.

Lire aussi =>  Obtenir un acte de naissance français quand on habite en Algérie

Enfin et surtout, le château des Beaux demeure ouvert au public, avec des visites guidées, mais aussi et surtout des animations historiques avec la reconstitution d’une forge, du tir à l’arc, reconstitution d’un banquet féodal… De quoi amuser les petits qui se rêvent chevaliers et gente dame !

Des journées du Patrimoine ambitieuses, ouvertes à tous les âges, mais qui pourrait bien être les dernières pour les Baux de Provence : à cause d’un conflit judiciaire intenté par la société « Cathédrale d’images » qui organisait les spectacles sons et lumière projetés dans les anciennes carrières du village, ce dernier pourrait bien poser les clefs sous la porte. Si la Justice condamne les Baux de Provence, la commune devra verser près de deux millions d’euros de dommages et intérêts. De quoi couler les finances de la ville et pousser la commune à faire faillite… et une raison supplémentaire pour profiter cette année des Journées du Patrimoine dans ce qui demeure malgré tout l’un des plus beaux villages de France.

Notez cette actualité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.